Vos enfants et le cannabis


BEH (Bulletin Épidémiologique Hebdomadaire)
23 mars 2004 - N°13/2004

  Usage du cannabis à la fin de l'adolescence


Les chiffres - Le Parisien avril 2004

  1er partie de l'article

  2ème partie de l'article


 


Les chiffres :

L'observatoire Français des Toxicomanies estime que le nombre d'usagers de cannabis a augmenté de 500.000 entre 1992 et 1997. Selon l'Office Central pour le Répression du Trafic illicite de Stupéfiants, l'usage de cannabis a connu ces dernières années une croissance " exponentielle " chez les moins de 16 ans. Entre 1996 et 1997, le nombre de jeunes de moins de 16 ans interpellés pour usage de cannabis est passé de 991 (sur 51 043 interpellations, soit 1,94 %) à 1582 (sur 66 577 soit 2,37) ce qui représente une hausse de 22,16 %.

Mura P., Piriou A. ; Le cannabis.

En 2000, plus de la moitié des jeunes de 18 ans ont expérimenté le cannabis en France (INSERM, Expertise collective ; Cannabis, quels effets sur le comportement et la santé - synthèse et recommandations ; 2001). C'est surtout à partir de 15 ans que le cannabis est expérimenté : entre 12 et 14 ans, l'expérimentation concerne 3,6 % des filles et des garçons, contre 38 % des garçons et 30 % des filles dans la tranche d'âge des 15 à 19 ans. (Baromètre Santé du CFES, 2000).

En France, les prévalences de consommation " répétées " (10 fois et +) de cannabis au cours de l'année (enquête ESACAPAD, 1999) passent chez les garçons de 2 % à l'âge de 14 ans à 29 % à l'âge de 18 ans, et de 1 à 14 % chez les filles.
Dans l'enquête ESCAPAD (2000), 12,6 % des filles de 17 ans et 23,8 % des garçons du même âge ont consommé plus de 10 fois du cannabis dans l'année. Chez les garçons de 18 et 19 ans, ces prévalences sont de 28,5 % et 33,7 %. Quant aux consommations de 40 fois et plus dans l'année, les prévalences sont de 18,2 % et 22,9 % chez les garçons de 18 et 19 ans.
En se basant sur la fréquence déclarée de la consommation, l'enquête ESACAPAD a permis de construire une typologie des consommateurs de cannabis allant de l'abstinence (40 %) au consommateur intensif déclarant au moins 20 prises par mois (16 %) pour les garçons de 19 ans.
Les études de trajectoire des consommateurs de cannabis montrent que l'abandon de la consommation concerne la plus grande majorité des adultes après 30-35 ans.

Sachons bien que cette consommation est très répandue et banalisée dans tous les milieux.

L'adolescence >>